Chercher un bureau
Focus sur le bureau de Besançon

Focus sur le bureau de Besançon

Publié le : 07/07/2016
Sandrine Arnaud, nouvelle associée à Besançon : « En rejoignant Lexavoué, je fais le choix d’exercer mon métier de façon moderne et collégiale, avec une vision nationale ». La cooptation est toujours un exercice difficile, surtout chez Lexavoué où, au-delà des compétences, nous recherchons des avocats dotés d’un véritable esprit d’équipe, d’un enthousiasme certain, d’une grande sensibilité client et ayant une conception moderne de leur métier. Sandrine Arnaud, nouvelle associée en charge du bureau bisontin, ne déroge pas à la règle. Présentation.

Besançon, sa citadelle et ses fortifications Vauban, ses 200 monuments classés, son horloge astronomique, son bureau Lexavoué… et sa nouvelle associée, Sandrine Arnaud. Cette jeune avocate a un profil atypique : elle est diplômée d’une école de commerce puis a poursuivi des études de droit jusqu’au CAPA. Cette double compétence lui permet d’appréhender les problématiques des entreprises de manière globale. « Les préoccupations des dirigeants d’entreprise me sont familières. Je sais lire un bilan et un compte de résultat, précise-t-elle. J’entrevois, probablement plus facilement que d’autres confères, les incidences que peuvent avoir certaines décisions. Je n’ai pas qu’une approche judiciaire mais bel et bien une démarche pragmatique. Je crois beaucoup à l’efficacité des modes alternatifs de résolution des conflits. Les clients n’ont souvent rien à gagner à laisser un litige dégénérer jusqu’au procès. »
 
Anticiper et s’adapter aux mutations et besoins des clients

Sandrine Arnaud conseille et représente les entreprises, à tous les stades de leur développement, dans tous les domaines du droit des affaires et plus précisément le droit commercial, des sociétés, bancaire et des procédures collectives. Elle assiste également les dirigeants et les particuliers (droit civil, des personnes et de leur patrimoine, dommage corporel, pénal…). Comme tout associé Lexavoué, Sandrine Arnaud a développé une expertise des procédures, notamment dématérialisées, des jurisprudences et des usages des juridictions de première instance et de la cour d’appel dont elle dépend.

Son association avec Lexavoué s’inscrit dans la vision qu’elle se fait de son métier d’avocat. « Notre profession est en profonde mutation, il est essentiel d’anticiper et de s’adapter aux nouvelles nécessités économiques et sociales, affirme Sandrine Arnaud. Avant ma cooptation, j’ai perçu, au fil des échanges avec les associés de Lexavoué, un cabinet dynamique profondément ancré dans la modernité, ayant un temps d’avance. L’avocat d’aujourd’hui et de demain doit collaborer plus étroitement avec les autres professionnels du droit, développer l’interprofessionnalité et une vision au minimum nationale. Il doit aussi être présent sur Internet et sur les réseaux sociaux afin d’être à la fois aux côtés de ses clients là où ils sont mais aussi en capacité de répondre à leurs attentes en temps réel. Imposer une marque au niveau national est un sacré tour de force pour des avocats mais c’est une nécessité. Les facultés d’anticipation, d’adaptation et d’innovation de Lexavoué m’ont véritablement séduite. J’ai rapidement mesuré tous les avantages que j’avais à rejoindre le groupe, pour mes clients et moi-même. La présence dans 22 régions judicaires est un réel atout pour les clients mais aussi pour chaque associé qui peut, au quotidien, gagner du temps en limitant ses déplacements et s’appuyer sur ses confrères et associés. L’union fait inévitablement la force ! » Une maxime qui colle parfaitement à l’esprit Lexavoué, un groupe qui puise sa force dans la cohésion et la proximité de ses 32 associés, assistés par 80 avocats collaborateurs, clercs et secrétaires. « Lexavoué n’est pas une simple réunion de compétences. Il y règne un vrai esprit collaboratif et de groupe, apprécie Sandrine Arnaud. J’ai hâte de vivre pleinement cette association et d’en faire bénéficier ma clientèle. »

Historique

<< < ... 21 22 23 24 25 26 27 ... > >>